You are on Medair Suisse  Medair is also available in your country
Visit Medair États-Unis
URGENCE: Mozambique  Notre équipe d'urgence intervient pour sauver des vies au Mozambique.
Je fais un don

La vie continue. Malgré le conflit, les pertes et l'incertitude pour l'avenir, les familles déplacées en Irak font preuve d'une incroyable résilience en s'efforçant de reconstruire leur vie qui a volé en éclats. Pour les mères, cela signifie parfois accoucher dans le camp surpeuplé où elles vivent ou encore ou dans la carcasse d'un bâtiment inachevé.

Des mères et leurs bébés en consultation à la clinique du camp Laylan 2 en Irak

La vie continue. Malgré le conflit, les pertes et l’incertitude pour l’avenir, les familles déplacées en Irak font preuve d’une incroyable résilience en s’efforçant de reconstruire leur vie qui a volé en éclats. Pour les mères, cela signifie parfois accoucher dans le camp surpeuplé où elles vivent ou encore ou dans la carcasse d’un bâtiment inachevé.

Fazia en consultation à la clinique de Medair avec son fils Hassan.

Fazia vit dans le camp Laylan 2 avec sa famille de six, dans une tente composée de deux pièces ; elle partage la cuisine et les toilettes avec quatre autres familles. Son fils Hassan, âgé de 26 jours, a contracté la jaunisse. Fazia et Hassan dépendent des soins de santé primaires offerts gratuitement par la clinique située dans le camp. Ils ont consulté cinq fois le docteur depuis la naissance du bébé pour surveiller son état de santé. Fazia y passe également des examens postnataux.

Notre équipe médicale a constaté que peu de femmes se rendaient à la clinique pour  bénéficier de ces examens. D’où l’idée d’un kit composé de différents éléments pour le bébé qui serait distribué gratuitement à toute femme venant à la clinique pour une consultation postnatale.

« La réaction a été formidable », raconte Damaris, responsable de projet au sein de l’équipe médicale de Medair. « Ce n’est pas grand chose mais ce kit honore ces mères et  leur famille pour le dévouement dont elles font preuve en donnant naissance à un bébé dans une situation instable. Pour moi, c’est la preuve qu’on peut avoir espoir en l’avenir, même lorsque les conditions de vie sont difficiles. »

Hannah et Alea bénéficient d’un examen post-natal à la clinique de Medair.

Quand Fazia est venue à la clinique avec Hassan, elle a emmené son amie Hannah. Fazia était très heureuse d’apprendre que l’état de santé d’Hassan s’était amélioré et qu’il avait pris du poids. Pendant ce temps, Hannah et sa fille Alea, tout juste née, étaient examinées par les médecins.

Au cours d’un examen postnatal, les médecins et les infirmières vérifient que la mère et l’enfant ne souffrent pas d’une infection, discutent de l’alimentation du bébé et contrôlent l’ouïe, les signes vitaux, les réflexes et la prise de poids du nourrisson.

« C’est comme s’ils fêtaient la naissance de mon bébé avec moi », confie Hannah, qui a reçu le kit  gratuit constitué d’articles de première nécessité pour le bébé tels que des couches, une crème de change, une serviette, une grenouillère, du savon et du shampoing. « C’est une très bonne surprise. »

Depuis que ces kits bébé gratuits ont commencé à être distribués aux mères, les consultations postnatales ont fortement augmenté dans la camp Laylan 2.  « Accueillir un bébé est un événement positif au milieu des difficultés de la vie dans un camp », raconte Damaris. « Si nous arrivons à les soutenir grâce aux kits bébé, alors c’est la bonne chose à faire. »

Vos dons permettent de mettre au monde des vies. Rejoignez la cause de Medair aujourd’hui.


En Irak, Medair fournit un abri aux populations vulnérables, des soins de santé, un soutien psychologique, un accès à l’eau potable, des latrines et de bonnes conditions d’hygiène. Le travail de Medair en Irak est soutenu par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’UE – Protection civile et aide humanitaire, ainsi que par la générosité des donateurs privés.

Ce contenu a été élaboré à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue qui y sont exprimés n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l’opinion officielle d’autres organisations.